Converse All Star Hi chaussures Personnalisé et imprimés UNISEX produit artisanal Elegant Paisley size 32 EU

B01N9R6XOH

Converse All Star Hi chaussures Personnalisé et imprimés UNISEX (produit artisanal) Elegant Paisley size 32 EU

Converse All Star Hi chaussures Personnalisé et imprimés UNISEX (produit artisanal) Elegant Paisley size 32 EU
  • Dessus: tela
  • Matériau de semelle: Caoutchouc
  • Type de talons: Plat
  • Fermeture: Lacets
Converse All Star Hi chaussures Personnalisé et imprimés UNISEX (produit artisanal) Elegant Paisley size 32 EU Converse All Star Hi chaussures Personnalisé et imprimés UNISEX (produit artisanal) Elegant Paisley size 32 EU Converse All Star Hi chaussures Personnalisé et imprimés UNISEX (produit artisanal) Elegant Paisley size 32 EU Converse All Star Hi chaussures Personnalisé et imprimés UNISEX (produit artisanal) Elegant Paisley size 32 EU
AFP
Modifié le 19/04/2017 à 10:32 - Publié le 19/04/2017 à 03:47  AFP

Lemaitre 122542 Spyder Chaussure de sécurité S2 Taille 42
The North Face Base Camp Switchback, Sandales Bride Cheville Homme Bleu Shady Blue/cendre Blue
Shanghai: ouverture du Salon de l'auto, vitrine du premier marché mondial © AFP / Johannes EISELE

Le Salon automobile de Shanghai s'est ouvert mercredi, réunissant des centaines d'exposants soucieux de profiter de cette vitrine sur le premier marché mondial, devenu plus compliqué pour les constructeurs étrangers face au tassement attendu des ventes et à la montée en puissance des marques locales.

Organisé tous les deux ans dans la capitale économique chinoise, en alternance avec Pékin, l'événement illustre l'importance d'un marché chinois passé, en une génération, du néant à un quart des ventes mondiales. Quelque 24,38 millions de voitures individuelles ont été écoulées en Chine en 2016, marquant encore une spectaculaire croissance de 15 %.

Cette hausse a été largement alimentée par un rabais de TVA consenti depuis fin 2015 pour l'achat de petites cylindrées, rappelle Jochem Heizmann, patron de Volkswagen pour la Chine. Mais le tableau devrait s'assombrir cette année: "Le rabais fiscal a été diminué de moitié début janvier (...) Logiquement, il y a une réaction sur les premiers mois de 2017".

Selon des chiffres de la fédération professionnelle CAAM, les ventes de voitures particulières n'ont progressé que de 4,6 % au premier trimestre. Le cabinet IHS anticipe une stabilisation en 2017, avant une baisse l'an prochain. Volkswagen, plus optimiste, mise sur une hausse "de 4 à 5 %" pour 2017.

Pour autant, tempèrent les constructeurs, la Chine conserve un potentiel de croissance gigantesque: si les métropoles côtières sont saturées, les provinces de l'intérieur restent sous-équipées et connaissent une urbanisation galopante qui dope les ventes.

On ne compte encore qu'environ 120 véhicules pour 1.000 habitants en Chine, contre 600 en Europe, selon Accenture: la marge d'expansion reste considérable.

Mais qui en profitera ? Les constructeurs étrangers, dont les Chinois prisaient la qualité, voient leur domination s'éroder face à des concurrents locaux (Geely, Great Wall, Changan...). Ces marques représentaient 43,2 % du marché l'an dernier, grâce à leur spécialisation dans les 4x4 urbains (SUV) plébiscités par le public.

Du coup, entre des groupes chinois en plein essor et les marques étrangères haut de gamme, les constructeurs occidentaux de moyenne gamme voient leur espace se réduire. En témoignent les déboires du français PSA, qui faute d'avoir anticipé le tournant du SUV a vu ses ventes s'effondrer de 16 % l'an dernier.

Du coup, les Occidentaux adaptent leur offre: plusieurs constructeurs ont réservé pour Shanghai des premières mondiales destinées à séduire les Chinois. Citroën dévoilera son 4x4 urbain C5 Aircross, tandis que Volkswagen exposera son petit crossover T-Roc.

Les voitures électriques ou hybrides seront également à l'honneur, alors que Pékin entend imposer à tous les constructeurs dès l'an prochain un ambitieux quota de véhicules propres.

 11/03/2017 à 17h20
Le public de Strasbourg -

Vainqueur face à Brest ce samedi à la Meinau (4-1), Strasbourg a renforcé ses chances de monter en Ligue 1. Quant aux Bretons, après avoir réalisé un début de saison canon, ils n’ont gagné qu’un seul de leurs six derniers matchs de Ligue 2.

La fin de saison est décidément très longue pour le Stade Brestois. Favoris pour la montée en Ligue 1 depuis le début de saison, et 19 fois en tête sur les 28 premières journées, les joueurs de Jean-Marc Furlan ont enchaîné un troisième match sans victoire en championnat, en s’inclinant à  Nordikas , Chaussons pour homme Burgundy
(4-1). Les Bretons, qui restent même sur une série d’une seule victoire sur leurs six dernières sorties, semblent ainsi avoir perdu le fil conducteur de leur objectif, alors même qu'ils n’avaient pas quitté la première place entre la 18eet la 28e journée.  

A l’image d’un changement tactique curieux opéré par le coach brestois avec un 3-4-3 aligné en début de rencontre, le co-leader de Ligue 2 est donc passé à côté de son match, ne parvenant pas à maîtriser le jeu long strasbourgeois. C’est  Baptiste Guillaume , l’ancien Lensois, qui a ouvert le score dès la 29eminute de jeu, sur la deuxième occasion alsacienne. Servi par une remise astucieuse de la tête par Blayac, lui-même alerté par une transversale de Dimitri Liénard depuis le rond central, l’attaquant nordiste a fait honneur à un stade de la Meinau encore comble (plus de 25 000 spectateurs).

A lire aussi >>  Coupe de France: Avranches réalise l’exploit en éliminant Strasbourg !

Dimitri Liénard dans tous les bons coups

Le Stade Brestois, qui a semblé déstabilisé par la sortie sur blessure de Quentin Bertrand, ailier gauche dans ce système en 3-4-3, dès la 22e minute, a bien tenté de revenir avec d'autres intentions en seconde période. Valentin Lavigne a même égalisé d’un pointu à la 56e, grâce un bon travail d’Habib Diallo dans la défense alsacienne. Mais  Strasbourg  a tout de suite repris le chemin de l’attaque et a repris les devants sur un superbe coup franc de Dimitri Liénard, déjà à l’origine du premier but de son équipe.

On peut même dire qu’il est l’homme du match, puisqu’il offre le troisième but des locaux à Baptiste Guillaume, encore lui, pour sa 6e réalisation de la saison, sur un corner parfaitement distillé. Le meilleur buteur du RC Strasbourg en championnat,  Khalid Boutaïb , finira le travail en toute fin de match dans les six mètres de Joan Hartock, sur une erreur de ce dernier dans sa sortie (4-1, 90e).

"Très probant" pour Laurey

Le club alsacien (4e) remporte donc trois points précieux dans la course à la montée en Ligue 1, face à un concurrent direct qui ne conserve que trois unités d’avance au classement. "Je suis étonné du résultat mais ça relève nos petits soucis ces dernières semaines, a expliqué l'entraîneur de Strasbourg, Thierry Laurey. J'avais des doutes sur le fait qu'on tienne la distance mais les garçons ont montré qu'ils étaient à 100% mentalement. C'est un soulagement et sortir un match comme ça, c'est très probant. Notre victoire relance le championnat du haut de tableau, c'est passionnant."

Furlan : "Être leader, c'était précipité"

"C'est une période compliquée, a reconnu pour sa part Jean-Marc Furlan. Oui, ça resserre au classement mais on ne doit pas faire l'erreur de s'en préoccuper. Être leader, c'était précipité, ça nous était tombé dessus et on y a laissé des forces. Il faut de l'épaisseur pour assumer ça. J'aurais aimé être dans la position du chasseur un peu plus tôt. Ne pas monter serait une déception, mais c'est tout. Parce que survivre en Ligue 1, c'est autre chose. Car je sais ce qu'on dit : Furlan, il est bon pour la Ligue 2, mais en Ligue 1, c'est une burne... Tout simplement parce qu'en Ligue 1, il faut de gros moyens."

A voir aussi >>  Les supporters de Strasbourg simulent un but… alors que leur match est reporté

Citation

Des sourires, mais rien de plus. Une année après le  vote cataclysmique en faveur d'une sortie du Royaume-Uni  de l'Union européenne,  Theresa May  a pu mesurer à Bruxelles, jeudi lors du Conseil européen, le gouffre qui s'installe entre elle et les autres leaders de l'UE. 

La Première ministre britannique a recueilli un "bon début" de la part d'Angela Merkel en guise d'appréciation pour sa  adidas PerformanceTERREX FAST R MID GTX Noir M17379
 d'y rester après le Brexit. "Pour moi, façonner l'avenir à 27 membres est prioritaire par rapport à la question des négociations avec la Grande-Bretagne sur sa sortie", a cependant déclaré la chancelière allemande. 

COLLÈGE
LYCÉE
SUPÉRIEUR
ALTERNANCE
BAC
EXAMENS
JOBS, STAGES, EMPLOI
MÉTIERS
SALONS
LIFESTYLE
LÉTUDIANT NETWORK
L'ÉTUDIANT PRATIQUE